Inspirations café

2011/07/20 - Written by Julie Aubé
SHARE THIS ARTICLE
Resté méconnu en Europe jusqu’au XVIIe siècle, le café fait son arrivée par le commerce vénitien en 1615 (rapidement après le thé et quelques dizaines d’années après le cacao). La route des échanges entre l’Orient et la cité des Doges était déjà tracée entre autres par le commerce de la soie et des épices.

À son arrivée à Venise, le café était vendu dans la rue. La plupart des sources s’entendent pour dire que le tout premier vrai café non-ambulant ouvrit ses portes sur la place San Marco en 1683. Dès lors, les Vénitiens se passionnèrent pour ce nouveau breuvage et les cafés se multiplièrent rapidement. Ils étaient des endroits de rendez-vous où savants, penseurs, écrivains, marchands et artistes se rencontraient et échangeaient à toute heure de la journée. De Venise, l’engouement pour le café se répandit dans toute l’Italie et à travers l’Europe,  devenant une véritable institution. C’est un Italien, Francesco Procopio qui ouvrit le Procope, le tout premier café de Paris en 1686, qui existe encore aujourd’hui. Une mode est lancée : quelques 150 ans plus tard, la ville lumière compte déjà plus de 3000 cafés. L’Italie compte aujourd’hui plus de deux cent mille bars à café.

De notre côté de l’Atlantique, le café se démocratise à la suite d’événements de nature politique.En réponse aux lourdes taxes d’importation sur le thé exigées par l’Angleterre, des manifestations ont lieu dont le Boston Tea Party en 1773. Symbole du pouvoir britannique, le thé est proscrit et le café devient la boisson nationale. Au milieu du XIXe siècle, le café fait partie intégrante de la vie des Nord-américains.

Après avoir bu du café de piètre qualité pendant longtemps, on connaît depuis quelques années une vague d’intérêt envers de meilleurs produits, comme en témoigne la demande de cafés fins.

 

Quelques inspirations

Délicieux dans son expression la plus simple, le café peut aussi aromatiser une foule de préparations culinaires. Côté boissons, on peut en faire des café froids ou glacés, des cafés alcoolisés chauds (irlandais, brésiliens...) et même des cocktails froids (comme un martini au café par exemple). Côté cuisine, on peut aromatiser plusieurs recettes sucrées avec le café. Outre le tiramisu qui se passe de présentation, on peut ajouter du café aux recettes de muffins, biscuits, crèmes brûlées, gâteaux, truffes, mousses, glaces, biscotti et plus encore. De façon plus surprenante, on peut aussi utiliser le café dans les recettes salées (pour glacer des viandes, parfumer des sauces ou déglacer des poêles...), où il ajoutera son goût unique de façon subtile ainsi qu’une agréable amertume.

 

Faire plaisir grâce au café

À l’approche des Fêtes, voici quelques idées de cadeaux inspirées du café.

  • Du café, tout simplement! Que ce soit des grands crus joliment présentés, ou encore un coffret de dégustation, les amateurs de café seront charmés! Pourquoi ne pas opter pour un café certifié équitable, qui assure un juste revenu aux producteurs. Selon une étude québécoise menée par le groupe Équiterre en 2005, le café certifié équitable et biologique coûte moins de 0,04 $ par tasse pour un café au goût d’équité!
  • Un dérivé du café. En succursales de la SAQ, on trouve des liqueurs de café qui s’offrent bien en cadeau (Kahlua, Tia Maria, Illy Espresso liqueur, Monalisa...). Côté confiseries, les gourmands seront charmés par des chocolats fins au café, ou encore par des grains de café enrobés de chocolat noir.

 

  • Un contenant pour la conservation du café. Puisque le café torréfié perd rapidement son arôme, mieux vaut en acheter de petites quantités à la fois que d’en faire provision. L’idéal est de le conserver dans un contenant hermétique permettant d’éviter le contact avec l’air. Il existe de fort jolis pots à café dans les cuisineries, souvent accompagnés d’une cuillère servant de mesure. Un beau cadeau à offrir avec, pourquoi pas, un sachet de café à l’intérieur!

 

  • Cafetières et accessoires. Les petites cafetières italiennes à espresso font des présents non seulement pratiques mais décoratifs! On peut aussi penser à offrir de jolis services de tasses et soucoupes à espresso, ou encore de belles tasses à café filtre.

 

Livres sur le café. Les caféphiles apprécieront recevoir un livre leur permettant d’en apprendre davantage sur leur boisson favorite, ou encore leur fournissant une foule d’idées de recettes à base de café. Plusieurs ouvrages traitent du café à partir d’un angle économique, historique ou social, selon les intérêts de la personne que vous gâtez. Enfin, les carnets de dégustation vendus pour le vin peuvent être utilisés par les amateurs de café, qui pourront y inscrire et y commenter les cafés dégustés.

EXTRA PICTURES

SHARE THIS ARTICLE
COMMENT ON THIS ARTICLE

 

See all Food & Wine Articles >>

 

JOIN OUR NEWSLETTER
Receive weekly giveaways and updates from
our blogs and premium online content.