La côte toscane a tout pour faire rêver

par Eva Stelzer

Située en plein cœur de l’Italie centrale, la Toscane attire autant les Italiens que les touristes du monde entier grâce à son immense offre récréative et à son magnifique littoral, situé le long de la mer Tyrrhénienne et riche de falaises rocheuses, d’eaux cristallines, de plages de sable blanc et d’un fascinant écosystème marin.

La côte de la Maremme, qui s’étend de Livourne à Grosseto, offre une panoplie d’options pour un séjour à la mer grâce à une succession continue de littoral rocheux, de criques isolées et de longues étendues de plages de sable protégées par des pinèdes luxuriantes et une nature méditerranéenne encore sauvage. La partie nord de la Maremme est plus boisée et contient des plages isolées alors que la portion sud mise davantage sur ses stations balnéaires.

Livourne (Livorno)

Difficile de parler de la côte toscane sans mentionner Livourne, un des ports les plus importants du pays. D’avril à octobre, des navires de croisière y accostent tous les jours et y déversent un flot incessant de touristes. Louer une bicyclette ou un gyropode (Segway) s’avère une bonne option pour parcourir de longues distances, comme la route menant de la fameuse Terrazza Mascagni (la terrasse au sol en damier) à Antignano, huit kilomètres et demi au sud de Livourne. Le parcours suit la côte – très achalandée pendant la saison haute – et passe à

proximité de certaines des plus jolies villas des environs. En chemin vous

trouverez une école navale et certaines des plus belles vues de bord de mer sur

l’arrière-pays toscan.

Les stations balnéaires

Les stations balnéaires constituent une des principales attractions de la côte toscane. Les plus courues offrent d’excellents restaurants de fruits de mer, de confortables chaises longues et la présence de sauveteurs. De la mi-juin à septembre, les réservations sont recommandées.

Mes choix s’attardent sur Rosso e Vino alla Dogana (Localita Graticciaia et sur Al Cartello Via della Spiaggia).

Magasiner à Forte dei Marmi

Forte dei Marmi est reconnue pour ses boutiques d’articles haut de gamme « Made in Italy ». Cette ville balnéaire en bordure de la Méditerranée est aussi appréciée pour sa vie nocturne évoquant Saint-Tropez. Mon activité favorite consiste à y

visiter le mercredi matin le marché de la Piazza Guglielmo, ouvert à l’année de 8 h à 13 h. Si vous y allez juste avant ou juste après la haute saison, il y a moyen d’y tomber sur des aubaines – bien que le terme « aubaine » doive être utilisé ici avec précaution. Le marché est un des plus haut de gamme que j’aie jamais vus et propose plusieurs grandes marques ainsi que des articles en cachemire et en cuir et de l’artisanat local.

Monte Argentario

Sur sa portion sud, la côte change complètement de personnalité. Cet endroit est sauvage, moins achalandé et empreint de quiétude, même pendant la haute saison estivale. J’ai eu le privilège de visiter certaines villes balnéaires de la région qui ont su conserver tout leur charme paisible. Je vous suggère un séjour sur la partie la plus à l’ouest de la côte de Monte Argentario – un promontoire accidenté, fortement boisé et rattaché à la côte par trois langues de sable. Vous trouverez ici des plages isolées telle que Cala Piccola et Cala del Gesso, accessibles uniquement par d’étroits sentiers escarpés. Bien que l’endroit ne soit pas idéal pour le plongeon, il est tout indiqué pour pratiquer la plongée en apnée. J’adore la plage de Giannella pour son eau cristalline peu profonde et chaude et son sable fin. Un endroit parfait pour un pique-nique à l’italienne. N’oubliez pas votre serviette de plage et votre crème solaire !

Finalement, je recommande une visite dans l’archipel situé à proximité de la côte toscane. Selon mon ami Alexis Vincent, de Dive Butler, cette portion du littoral toscan possède « certains des meilleurs sites de plongée sous-marine de la Méditerranée ».

Elbe (Elba)

Elba est la plus grande île de l’archipel toscan et ressemble davantage à la luxuriante Corse qu’à ses consœurs beaucoup plus rocailleuses. Reconnue pour ses admirables plages secrètes, elle dispose de plusieurs sources souterraines qui favorisent une végétation abondante. Cette île subtropicale est célèbre pour avoir été la terre d’exil de Napoléon Bonaparte (voir page 46). Les visiteurs peuvent d’ailleurs visiter la magnifique demeure de l’empereur : la Villa San Martino.

Pianosa

Une île plus petite appelée Pianosa offre des eaux d’un bleu rappelant la mer des Caraïbes et de nombreuses plages admirablement préservées. Cette île était le siège d’une prison qui a accueilli une douzaine de chefs mafieux de 1856 à 1998, ce qui explique pourquoi le tourisme n’y a jamais vraiment pris racine. Elle a été convertie en sanctuaire afin de protéger son exceptionnelle beauté et son riche écosystème. Les autorités de l’île limitent le nombre de visiteurs à 250 par jour. Il est donc primordial que vous contactiez un professionnel du voyage pour vous aider.

Giglio

Prenez le temps de visiter Giglio, une île tout à fait admirable avec ses citadelles, ses villages de pierres et ses sentiers de randonnée aux panoramas à couper le souffle. Avec ses jolies plages et son offre d’activités nautiques, Giglio est l’évasion toscane qu’il vous faut.